2020 Invités

Invité.e.s présent.e.s lors du festival 2020

Pour la seconde édition du festival Trouble ton genre, nous avons convié plusieurs invité.e.s enseignant.e.s, militant.e.s et association.

Enseignant.e.s chercheur.se.s

Marion Tillous

Maîtresse de conférences à l’université Paris 8 Vincennes Saint-Denis et chercheuse au Laboratoire d’Etude du genre et des Sexualités (LEGS).

Egalement responsable des relations avec le secondaire et responsable des stages.

Thèmes de recherches:

Harcèlement sexuel dans l’espace public

Spatialité des violences sexuelles

Vécu et représentation des espaces publics

Mobilité quotidienne et report modal

Marion Tillous interviendra dans la conférence « Genres et espaces publics » qui se déroulera le lundi 9 mars 2020 à 18h, en compagnie de Sophie Louargant et Alix Cerezal-Orellana.

Publications récentes:

« Des voitures de métro pour les femmes. De Tokyo à São Paulo, enjeux et controverses d’un espace réservé », Annales de la Recherche Urbaine, 112, 2017, p. 86-95.

« Les voitures de métro réservées aux femmes comme instrument d’action publique : une réponse à quel problème ? », Géocarrefour, 91/1, 2017, URL : http://geocarrefour.revues.org/10033

« Peut-on parler de ségrégation spatiale à propos des voitures de métro réservées aux femmes ? Le cas de São Paulo », in Faure, Emmanuelle, Hernandez-Gonzalez, Edna, Luxembourg, Corinne (dir.). La ville : quel genre ?, Paris, Le Temps des Cerises, 2017.

« Marges, dimension spatiale des rapports de domination et genre », in Grésillon, Étienne, Alexandre, Frédéric, Sajaloli, Bertrand (dir.). La France des marges, Paris, Armand Colin, 2016.

« Le métro comme territoire : à l’articulation entre l’espace public et l’espace familier », Flux, 1-2, 103-104, 2016


Sophie Louargant

Maîtresse de conférences à l’université Grenoble Alpes et chercheuse à l’URM Pacte depuis 2005.

Responsable du département Carrières Sociales de l’IUT2, Université Grenoble Alpes et responsable pédagogique du DU Egalité Femmes-Hommes, organisé en partenariat entre l’Université Grenoble Alpes & Sciences Po, Grenoble.

Ses recherches portent sur les études de genre appliquées aux questions d’inégalités sociales, spatiales et territoriales, notamment pour déterminer comment les genres se déploient dans l’espace et comment les personnes selon leurs genres peuvent, ou sont autorisées à prendre place dans les territoires et les métropoles d’aujourd’hui.

Sophie Louargant interviendra dans la conférence « Genres et espaces publics » qui se déroulera le lundi 9 mars 2020 à 18h, en compagnie de Marion Tillous et Alix Cerezal-Orellana.

Publications récentes:

Sophie Louargant (dir.), 2019, Espace public : quelle reconnaissance pour les femmes, 140p.,  Editions UGA, collection Carrefour des Idées.

Sophie Louargant (dir.), 2019, Mobilités : toutes et tous égaux ?,  UGA Éditions, 112 p., Carrefours des Idées.

Sophie Louargant, 2019, Fem intervention : French connections, The Wiley-Blackwell Encyclopedia of Urban and Regional Studies , ed. Anthony M. Orum.

Sophie Louargant, Côté Denyse, 2017, Porter la voix des femmes dans les politiques territoriales locales : regards croisés Gatineau-Grenoble, Revue Géocarrefour, vol.91

Sophie Louargant, 2017, Revisiter la ville avec le genre, La ville: le genre ?, dirs. Emmanuelle Faure, Edna Hernandez-Gonzalez, Corinne Luxembourg,  Le Temps des Cerises, pp.217-240.


Claire Grino

Enseignante chercheuse en philosophie à l’université Claude Bernard-Lyon I , elle réalise une thèse sur « Corps, genre et nouvelles technologies biomédicales : reconfigurations antinaturalistes au sein des théories féministes « .

Claire Grino sera présente, ainsi que Lisa Carayon et Marie Sicot, lors de la table ronde « Regards croisés sur la contraceptions: encore un enjeu féministe? », du jeudi 12 mars 2020 à 18h à l’amphi MSH-Alpes.


Lisa Carayon

Maîtresse de conférences à l’université Paris 13 en droit, elle également membre élue du Conseil de laboratoire de l’Iris et membre du comité de rédaction de la revue Délibérée, animée par le Syndicat de la Magistrature.

Lisa Carayon conduit des recherches en droit de la santé, en droit des personnes et de la famille ainsi qu’en droit des étrangers. Elle aborde ces thèmes en étudiant en particulier les rapports de pouvoirs et de domination qui traversent l’élaboration et l’application des normes juridiques. Plus généralement, elle étudie la question de l’impact du droit sur les corps. À cet égard, elle use particulièrement des outils conceptuels du genre et de l’intersectionnalité.

Lisa Carayon sera présente, ainsi que Claire Grino et Marie Sicot, lors de la table ronde « Regards croisés sur la contraceptions: encore un enjeu féministe? », du jeudi 12 mars 2020 à 18h à l’amphi MSH-Alpes.

Publications récentes:

La catégorisation des corps. Études sur l’humain avant la naissance et après la mort, IRJS éditions, 2019.

« Petite qualification et grande signification. Revirement de jurisprudence quant à la perte de nationalité par désuétude. Note sous C. cass., civ. 1re, 13 juin 2019, n°18-16.843 », AJ Fam. 2019. 471

« Ne reconnaît pas son enfant qui veut. Sur la circulaire du 20 mars 2019 relative au nouveau dispositif de contrôle des reconnaissances frauduleuses », avec C. MADELINE, Lettre du SAF, oct. 2019. URL : http://lesaf.org/wp-content/uploads/2019/09/9-paternite-LCCM.pdf

« Effet collectif de la naturalisation : appréciation sévère de la condition de résidence. Note sous CE, 22 mai 2019, n°427768 », AJ Fam. 2019, p. 411.

« Sans-papiers : les silences et les pièges de la loi Collomb », Plein droit, 2018/4, p. 39


Marie Sicot

Marie Sicot, médecin gynécologue, responsable du centre médical de la femme au CHUGA . Elle sera présente, ainsi que Claire Grino et Lisa Carayon, lors de la table ronde « Regards croisés sur la contraceptions: encore un enjeu féministe? », du jeudi 12 mars 2020 à 18h à l’amphi MSH-Alpes



Militant.e.s

Alix Cerezal-Orellana

Alix Cerezal-Orellana, étudiant à l’Ecole Supérieure d’art de Grenoble, est un artiste queer. Son travail tourne autour de performances qui questionnent notre relation au genre, la sexualité déviante et les politiques féministes. Il s’approprie différentes identités performatives genrées mais aussi situées dans l’espace et le temps à travers des personnages de Drag King et Drag Queen, qui incluent la réalisation de costumes, maquillages et scènes avec un esprit punk.

Alix Cerezal-Orellana interviendra dans la conférence « Genres et espaces publics » qui se déroulera le lundi 9 mars 2020 à 18h, en compagnie de Marion Tillous et Sophie Louargant.


Victoire Tuaillon

Diplômée de l’École de journalisme de Sciences Po Paris,

Elle a créé et anime le podcast « Les couilles sur la table » (binge audio) qui s’intéresse aux masculinités d’un point de vue féministe sur. En octobre 2019, elle publie un livre du même titre qui synthétise les 50 épisodes du podcast.

Victoire Tuaillon sera présente le mercredi 11 mars 2020 pour une masterclass et dédicace de son livre, en partenariat avec la Libraire Les Modernes, à 18h, salle Jacques Cartier à la Maison des Langues et de la Culture.


Florie Bavard

Florie Bavard est une doctorante en histoire du genre, à l’université de Paris 7 Diderot, pour le Laboratoire CRH, diplômée d’une Licence de Lettres Modernes (Sorbonne, Paris IV) et d’un Master 2 en Sciences des Religions et Sociétés (EHESS).e

Sa thèse porte sur  » Corps, nudités et représentations en Égypte, 1860-2014, » sous la co-direction de Jocelyne Dakhlia et Nicolas Puig (Université Paris-Diderot, UMRIS) .

Elle réalise un web-documentaire en 2017, kaléidoscope de quinze femmes égyptiennes de 18 à 95ans reviennent sur les notions de « plaisir », « féminité », « lutte », « activisme », « harcèlement » et tentent ainsi de définir ce qu’est « être femme » en Égypte aujourd’hui, mais surtout ce qu’est « être femme » tout court.

Victoire Tuaillon sera présente lors masterclass le mercredi 11 mars 2020 à 18h, salle Jacques Cartier à la Maison des Langues et de la Culture, en compagnie de la librairie Les Modernes.

Publications récentes:

2017 : webdocumentaire : (réalisatrice et co-productrice) « Womanhood, un kaleidoscope égyptien » www.womanhood-egyptian-kaleidoscope.com




Association

Ancrage:

Créée en 2010, l’association Ancrage (ex ASSPA) s’efforce de développer des outils d’autonomie et de prévention des agressions, prioritairement en direction des femme et des adolescentes.

Pour cela, Ancrage propose des stages d’autodéfense à Grenoble. Ces cours sont donnés par et pour des femmes. Ils sont spécialement conçus pour aider à surmonter le sentiment d’impuissance qui s’empare de la plupart des femmes lorsqu’elles subissent une agression.

Les cours apprennent à faire face à divers types d’agressions, des sifflements dans la rue au viol par un ou plusieurs agresseurs. On y apprend les techniques d’usage de ses « armes corporelles » : enchaînement de mouvements simples et adaptés à la morphologie de chacune, sans distinction d’âge et sans entraînement physique préalable nécessaire.

L’association interviendra dans l’atelier sur l’auto-défense le mercredi 11 mars à 12h45 en salle TD2 du bâtiment ARSH.


Les modernes

La librairie Les Modernes est une librairie indépendante spécialisée en livres d’images et bien d’autres aussi : 5 000 références d’ouvrages (albums, BD, essais, microédition) valorisant la création contemporaine et le travail des éditeurs indépendants, mais aussi  de la papeterie et quelques jeux. La librairie est née le 27 novembre 2007 et se situe au numéro 6 de la rue Lakanal, dans le quartier Championnet.

L’étage des Modernes est un espace dédié aux expositions et aux nombreuses animations : lectures, rencontres et  ateliers .

La librairie se transforme régulièrement en librairie éphémère, hors les murs, dans des salles de spectacle, sur des événements culturels, des festivals, des salons, en bibliothèque et même en appartement.

La libraire sera présente lors de la masterclass de Victoire Tuaillon le mercredi 11 mars 2020 à 18h, salle Jacques Cartier à la Maison des Langues et de la Culture.

4 commentaires

  1. […] 2020 aura lieu une masterclass, animée par Naïma Ghermani et Gaëlle Partouche, en présence de Victoire Tuaillon et en partenariat avec la Librairie Les Modernes. Elle prendra place Salle Jacques Cartier, de la […]

  2. […] film sera également présenté par Alix Cerezal Orellana, étudiant à l’Ecole Supérieure d’Art de […]

  3. […] projection du film « WomanHood- Révolution-génération et espace public » de Florie Bavard (EHESS) est proposé le mardi 10 mars 2020 à 18h à l’amphi […]

  4. […] Elle sera animée par Marlène Jouan (UGA, IPhiG) ainsi que trois invitées: […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 × 1 =