2022 Conférences

Ni una menos, Las Tesis, et les autres: l’écho des féminismes latino-américains en Europe

Mercredi 9 mars 2022 : 18-20h – conférence en zoom sur l’écho des féminismes latino-américains en Europe

Conférence de Dánae Rivadeneyra ; Sonia Kerfa et Cristina García Martínez dans le cadre du festival Trouble Ton Genre.

La conférence aura lieu en distanciel : https://univ-grenoble-alpes-fr.zoom.us/j/91846860071?pwd=SUdqeEdBeUtvQ2VPajl3VXh3RUV1UT09

A l’origine du vocable « féminicide », les Amériques latines sont aussi un lieu où ce phénomène atteint une chronicité qui, à l’instar d’autres régions du monde, interroge le caractère structurel des violences de genre (plus de 4000 cas en 2020 selon la CEPAL). Elles sont aussi un espace où la remise en question de cet état de fait a pris de l’ampleur ces dernières années, du « tube » activiste qu’est devenu la chanson du collectif LasTesis au Chili, aux dernières évolutions juridiques relatives aux droits sexuels et reproductifs, à l’IVG notamment, survenues en Argentine, au Mexique et en Colombie. Quel écho provient de cette actualité et de ces réflexions jusqu’en Europe ? Quel impact y trouve l’idée d’une « quatrième vague » en cours ?

Cette table-ronde se propose d’évoquer la réception européenne de ces féminismes latino-américains, avec la journaliste et anthropologue Dánae Rivadeneyra ; Sonia Kerfa, enseignante-chercheuse à l’UGA ; et Cristina García Martínez, doctorante à l’UGA.

Tout d’abord, on étudie l’écho des féminismes latino-américains en Europe